To tweet or not to tweet?

These days, I am told, a business must have a huge presence on the social media scene. Far from being left behind, Arnaud’s Language Kitchen has embraced said media. You can actually find us on Facebook and Twitter of course (you can follow the links from this website), but you can also follow us on Instagram and even on Tumblr. I know, I know. I heard that sigh… And without wanting to sound rude, the older you are, the deeper the sigh.

The main thing about social media is that they are meant to be social: they are here to help people and businesses connect and get together. Which is a bit problematic when you access most of them from your phones and computers. So how on earth are we supposed to connect if we are hiding behind our screens? I truly believe that first steps can be made online, but nothing compares to meeting someone for the first time, does it? So, readers and good people, once contact had been made, get out there and meet you new friends! Take the good people at Truc Vert, my new favourite den in Mayfair. I had heard of their amazing croissants on Twitter and simply had to go and sample them; and meet some of the team, of course.

And you know what, sometimes it works the other way round: you meet a fantastic team of people, like, say, the great people behind Le Chêne Bleu wines and when you sadly have to go your separate ways, you connect again on the Web and help spread the word about the fantastic wines they produce.

So you see, there’s a good side to social media!

 

TOUITER OU NE PAS TOUITER?

Ces jours-ci, on me dit qu’un business doit avoir une forte présence dans les médias sociaux. Et loin d’être le dernier à le faire, Arnaud’s Language Kitchen a embrassé les-dits médias. En fait, vous pouvez nous trouver sur Facebook et Twitter bien sûr (à partir de liens directs sur ce site), mais vous pouvez également suivre nos aventures sur Instagram et même Tumblr. Je sais, je sais. J’ai bien entendu le soupir… Et sans vouloir être méchant, les plus âgés d’entre vous ont poussé le plus profond soupir.

Le principe derrière les médias sociaux,  c’est qu’ils sont censés être sociaux: ils sont là pour aider individus et compagnies à entrer en contact et à se rencontrer. Ce qui peut être un peu problématique quand on y accède à partir de nos téléphones et ordinateurs. Alors comment diable est-on censé rentrer en contact quand on reste caché derrière nos écrans? Je pense sincèrement que l’on peut faire les premiers pas électroniquement, mais rien ne vaut faire la connaissance de quelqu’un pour la première fois. Alors chers lecteurs et bonnes gens, une fois connectés, sortez de chez vous et faites-vous de nouveaux amis! Prenez en exemple mes copains à Truc Vert, mon nouvel antre à Mayfair. J’avais entendu parler de leurs super croissants sur Twitter et bien entendu je me suis senti obligé d’aller y goûter; et rencontrer les members de l’équipe, bien sûr.

Et vous savez quoi, quelquefois ça marche dans l’autre sens: vous faites la connaissance d’une super équipe, par exemple celle derrière les vins du Chêne Bleu et quand malheureusement vous devez rentrer à la maison, vous pouvez les retrouver sur la Toile et les aider à disséminer la bonne parole au sujet des superbes millésimes qu’ils produisent.

Alors, vous voyez, il y a du bon dans les médias sociaux!