16 Jul

UN VRAI GAMIN

Si vous parlez à un(e) Français(e) qui a à peu près mon âge (la quarantaine bien tassée), et que vous lui demandez le nom d’une émission qui a marqué sa jeunesse, je peux vous parier cher qu’au moins sept ou huit fois sur dix, le nom Récré A2 leur viendra aux lèvres. Et quand j’y pense, je suis de nouveau gamin, assis devant la télé le mercredi, journée sans école à l’époque. 

A kid at heartIf you talk to a French person who is roughly my age (way on the wrong side of forty), and you ask them the name of a show which had an impact on their youth, I can bet you that at least seven or eight out of ten will utter the words Récré A2. And when I think about it, I’m a kid again, sitting in front of the TV on a Wednesday morning, a day without school at the time. 

Cette émission culte, pleine de dessins animés (la plupart japonais ou d’origine japonaise), résume en elle-même ma jeunesse. Et c’est là l’essence de la nostalgie, non? Ce petit quelque chose qui vous rappelle de bons souvenirs, des expériences spéciales ou de tous les jours, et qui vous marquent. Et puisque je m’en souviens comme si c’etait hier, il est bien évident que ces dessins animés m’ont marqué. 

This show had cult symbol, and was crammed full of cartoons (Japanese for the most part, or of Japanese origin), and sums up my youth. And isn’t it the essence of nostalgia, right there? This little something that brings back good memories, special or everyday experiences, and that affect you. And as I remember them as if it were yesterday, it is obvious that they had an effect on me. 

Il y en avait tellement: Albator, Goldorak, Candy, Ulysse 31, les Mystérieuses Cités d’Or et surtout Capitaine Flam. Ces séries ont bercé mon enfance et j’avais hâte d’être à mercredi pour toutes les retrouver. Que ce soit voyager avec les conquistadores en Amérique du Sud ou à travers l’espace avec le capitaine, c’était là de belles aventures qui me faisaient rêver.

There were so many of them: Captain Harlock, UFO Robot Grendizer, Candy Candy, Ulysses 31, The Mysterious Cities of Gold, and above all, Captain Future. These series rocked my childhood, and I couldn’t wait for Wednesdays to watch them all. Whether it was travelling with the conquistadores in South America or through space with the Captain, there were beautiful adventures that let me dream. 

Alors en écrivant cet article, je me suis posé une seule question: est-ce au fond une mauvaise chose que de se laisser retomber en enfance de temps en temps? Je crois vraiment que non, et c’est avec grand plaisir que je regarde quelquefois un ou deux épisodes de mes séries préférées, la plupart disponibles de nos jours sur Internet. Vous vous joindrez bien à moi pour regarder les Chevaliers du Zodiaque?

So, while writing this post, I asked myself just one question: deep down, is it a bad thing that to let oneself fall back into one’s childhood world from time to time? I truly believe that it isn’t, and it is with great pleasure that I sometimes watch a few episodes of my favourite series, most of them available on the Internet nowadays. Why not join me to watch Saint Seiya?

09 Jul

DES RECETTES

Certains d’entre vous sauront qu’il y a deux semaines environ, mon amie Julia et moi, habilement aidés de nos partenaires respectifs, étions responsables de la cuisson et de la vente de gâteaux pour les goûters de l’église à Hambleden, mon petit village. Si vous ne le saviez pas, je vous le dis pour que vous ne manquiez pas de passer par l’église un de ces dimanches. 

Recipes       Some of you will know that a couple of weeks ago, my friend Julia and I, ably assisted by our respective partners, were in charge of the baking and sale of cakes for the church teas in Hambleden, my little village. If you didn’t know, I am telling you so that you don’t fail to drop by the church one Sunday soon. 

Je vous en parle également car je voudrais vous poser quelques questions au sujet des recettes que vous aimez préparer, pour les vôtres, vos amis, pour la fête de l’école ou du village, ou pour une autre occasion spéciale. Vous repliez-vous sur des recettes que vous connaissez par coeur, de vielles recettes de famille, par exemple, ou essayez-vous de nouvelles recettes pour la première fois? 

I am also telling you this because I would like to ask you a few questions on the topic of the recipes that you like to prepare, for your loved ones, your friends, for the school or the village fête, or for another special occasion. Do you fall back on recipes that you can do with your eyes closed, old family recipes, for example, or do you try new recipes for the first time? 

Et ces nouvelles recettes, où les trouvez-vous? Faites-vous confiance aux magazines, aux recettes trouvées dans l’édition du week-end de votre journal préféré? Récupérez-vous ces fiches cuisine dans les supermarchés, comme ça, un peu au hasard? Et comment décidez-vous de mettre main à la pâte, si je puis m’exprimer ainsi? 

And these new recipes, where do you find them? Do you trust magazines, recipes found in the weekend edition of your favourite newspaper? Do you collect the recipe cards from supermarkets, just like that, a bit at random? And how do you decide to get elbow-deep in flour, if I may coin a phrase? 

En ce beau dimanche dont je vous parle plus haut, j’avais décidé d’essayer de nouvelles recettes trouvées dans un journal, dont un gâteau au chocolat vegan, et un autre au citron avec des myrtilles, mais aussi un far breton comme en faisait ma grand-mère, et un cake parisien au jambon, que ma mère fait très bien. Comme vous le voyez, un menu assez éclectique, que mes cobayes humains ont adoré, ce qui tendrait à prouver que ces recettes sont bonnes! 

On this delightful Sunday mentioned above, I had decided to try new recipes found in a paper, including a vegan chocolate cake, and another flavoured with lemon and blueberries, but also a far breton just like my grandmother used to make, and a cake parisien with ham, which my mum does very well. As you can see, quite an eclectic menu, that my human guinea pigs adored, which tends to prove that these recipes are good ones! 

Alors chers amis et lecteurs, dites-moi tout: d’où vous viennent les recettes que vous aimez cuisiner? Et qui sont vos cobayes préférés? Osez-vous essayer quelque chose de nouveau pour la première fois ou préférez-vous servir des recettes de famille, que vous connaissez sur le bout des doigts? Je vous écoute.

So dear friends and readers, tell me everything: where do the recipes come, that you like to bake and cook? And who are your favourite guinea pigs? Do you dare try something new for the first time or do you prefer to serve family recipes, that you always have at your fingertips? I’m listening. 

03 Jul

UN ROMAN

Maintenant que l’été est là (enfin presque, on est toujours loin des grosses chaleurs subies par certains pays d’Europe, mais au moins j’ai pris le petit déjeuner sur ma terrasse ce matin), mes élèves et clients sont en vacances. Cela veut dire que j’ai un peu plus de temps pour penser aux choses que j’aimerais faire.

A novel        Now that summer is here (well, almost, we’re still far from the heatwave suffered by some European countries, but at least I had breakfast on my terrace this morning), my students and clients are on holidays. This means that I have a little bit more time to think about things that I would love to do.

Et une de ces choses est écrire un roman. Vous comprendrez bien sûr que ça n’est qu’un rêve, car je ne possède ni le talent, ni les pouvoirs de concentration, ni l’assiduité pour le faire. Mais si je pouvais le faire, je pense que mon esprit se tournerait vers la science-fiction.

And one of those things is writing a novel. You will understand of course that it is only a dream, as I have neither the talent, concentration powers nor drive to do so. But if I could do it, I think that my mind would turn towards science-fiction.

J’ai toujours apprécié ce genre, depuis que je suis gamin. Je me souviens d’avoir acheté beaucoup de bouquins d’une collection appelée Anticipation, pendant mes vacances d’été à la plage. Pas vraiment de la grande littérature, mais ils étaient très distayants.

I have always appreciated this genre, since I was a lad. I remember buying a lot of cheap books from a collection called Anticipation, during my summer holidays at the beach. Not exactly high literature, but they were very entertaining.

Tout aussi distrayant, mais d’une bien meilleure qualité, sont les ouvrages de mon auteur de SF préféré, Peter F. Hamilton. J’aime toute sa production, et surtout sa Night’s Dawn Trilogy. Il y a inventé tout un univers, auquel on croit totalement, grâce à son talent à nous faire voir et ressentir toutes sortes de merveilles et technologies. Je ne vous en dirai pas plus, car je ne veux pas gâcher votre plaisir, mais je vous préviens: une fois commencés, vous devrez terminer ces trois immenses volumes. 

Just as entertaining, but of a much higher quality, are the works of my favourite science-fiction author, Peter F. Hamilton. I love his whole oeuvre, and especially his Night’s Dawn Trilogy. He invented a whole universe, in which you can totally believe, thanks to his talents helping us see and feel all sorts of wonders and technologies. I will not say any more, as I don’t want to spoil your pleasure, but let me warn you: once started, you will have to finish these three huge tomes.

Bon, je vais devoir vous laisser, parce que si je veux avoir une chance de finish, voire même de commencer ce roman, je dois réfléchir à ce qu’il racontera. Personnages, lieux, époque, tout reste à être défini. Une idée?

Right, I have to leave you here, because if I want to stand a chance of finishing, let alone starting this novel, I must think about what it will say. Characters, locations, time line, everything is to be defined. Any ideas?