19 Mar

MA PETITE COMPAGNIE

Après avoir quitté le monde de l’enseignement officiel, pour ainsi dire, je me suis longuement interrogé sur le chemin à prendre pour continuer à aider les gens à apprendre le français. Même si mon environnement, voire ma vie entière, avaient changé, je ne me voyais pas faire autre chose, mais cette fois avec un public différent. 

After leaving the world of official teaching, if I can put it like this, I pondered at length on the path to follow that would let me help people learn French. Even if my environment, indeed my whole life, had changed, I couldn’t see myself do anything else, but this time with a very different public.

L’idée d’ALK m’a été très gentiment soufflée par Helen, une super bonne copine, pendant une soirée de Réveillon. Et depuis, j’ai développé une formule qui marche bien pour moi, et visiblement pour mes étudiants, qui la plupart du temps reviennent pour une deuxième série de leçons, voire plus! Je sais que la flexibilité de mon emploi du temps et le côté sur mesure de mes activités plaisent à ma clientèle.

The ALK idea was very kindly passed on to me by a very good friend called Helen, during a New Year’s Eve party. And since then, I have developed a formula that works well for me, and obviously well for my students, who most of the time come back for a second course, if not more! I know that my flexible timetable and the tailor made nature of my activities are what my clientèle is looking for.

Je travaille avec la plupart de mes étudiants une fois par semaine, car il est parfois difficile de trouver plus de temps pendant une semaine active. Pendant notre leçon, nous travaillons sur tout ce qui fait plaisir ou qui est utile, alors chaque semaine apporte un petit soupçon de folie et quelques fous rires, deux aspects de mon travail qui me plaisent beaucoup!

I work with most of my students once a week, as it is often difficult to find more time during an active week. During our lesson, we work on all that they want or is useful, so each week brings a little note of fantasy and a few laughs, two aspects of my works that I really appreciate! 

Depuis peu, les abonnés à mon compte sur Twitter, qui sont plus de 2300,  me donnent aussi beaucoup de travail, car ils participent à mes petits exercices, et me posent parfois des questions, auxquelles j’adore répondre, gratuitement bien sûr.

Recently, the followers of my Twitter account, over 2,300 of them, have been giving me a lot of work, because they participate to my little exercises, and sometimes ask me questions, which I love answering, free of charge, of course. 

Je commence également à vendre des ressources à télécharger, à un prix très modique, à partir de mon site internet. Alors n’hésitez jamais à y aller jeter un coup d’oeil, et s’il vous plaît, revenez-y souvent, pour lire le blog et vérifier que vous êtes à jour avec toutes mes offrandes.  

I am also starting to sell downloadable ressources, available quite cheaply, from my website. So please never hesitate to come have a look, and please, come back often, to read the blog and check that you are up to date with all my offerings. 

12 Mar

DES SOUVENIRS DE VACANCES

Ce matin, alors que je cherchais un peu d’inspiration en rangeant ma paperasse, je suis tombé sur quelques photos de famille. Pour être plus précis, sur quelques très vieilles photos de vacances: le ciel est d’un bleu parfait, le sable est blond, et, grâce au sourire béat sur mes lèvres, on peut voir que je suis très heureux dans le sud de la France.

This morning, as I was looking for some inspiration while tidying my paperwork out, I found a few family snaps. To be more precise, I found some very old holiday photos: the sky is a perfect shade of blue, the sand is golden, and, thanks to the stupid smile on my lips, you can see that I am very happy in the south of France.

Je vous préviens tout de suite, le souvenir qui m’est revenu à l’esprit en regardant cette photo et dont je veux vous parler aujourd’hui, comme vous allez très vite vous en rendre compte, concerne un point très précis. Mais revenons à cette première photo, prise en plein été à Argelès-sur-Mer, au tout début des années 80. Le sourire mentionné plus haut n’a rien à voir avec la plage, le camping, ou même le chant des cigales.

Let me warn you from the outset, the memory that jumped into my head looking at this picture and about which I want to tell you today, as you are soon going to realise, concerns a very precise topic. But let’s come back to that first photo, taken in the heart of summer in Argelès-sur-Mer, in the early 80s. The smile mentioned earlier has nothing to do with the beach, the campsite, or even the song of the cicadas. 

Ce sourire, et le souvenir qu’il évoque, concernent deux de ces petites gourmandises qui m’étaient permises de temps en temps à cette époque précise, et en ce lieu précis: sur la photo, je tiens dans la main droite un énorme beignet au sucre, et dans la main gauche un petit paquet de chouchous. Je ne sais pas si vous savez ce que sont les chouchous, ou si vous les appelez comme ça, mais ce sont des cacahouètes enrobées de caramel. 

That smile, and the memory it brings back, concern two of those little treats I was allowed to have from time to time, at that precise time, in that precise location: on the photo, I have in my right hand a huge sugar doughnut, and in my left hand a small packet of chouchous. I don’t know if you know what chouchous are, or if that’s what you call them, but they are caramel-coated peanuts. 

Tous les jours, à la plage, de nombreux vendeurs passaient avec des boissons fraîches, et lesdits beignets et chouchous. Le jour où la photo a été prise, j’avais clairement eu la chance d’avoir eu droit à deux d’entre eux, même si mes parents ne me laissaient pas me goinfrer comme ça tous les jours!

Every day, on the beach, numerous sellers walked by with cold drinks, and said doughnuts and chouchous. The day the photo was taken, I clearly was lucky enough to have earned two of them, even if my parents weren’t keen on me stuffing my face like that every day!

Cela dit, le soir, au Palais des Glaces, j’avais souvent droit à une boule ou deux, choisies parmi les douzaines de parfums disponibles. Pas de photos ici, mais des souvenirs clairs, comme semblent l’être tous ceux qui tournent autour de la nourriture. Comme quoi, chassez le naturel, il revient au galop! J’attends avec impatience de voir quels souvenirs vous allez partager, chers amis et lecteurs.

That being said, in the evening, at the Ice cream Palace, I was often allowed a scoop or two, chosen amongst the dozens of flavours available. No photos here, but clear memories, as all the ones revolving around food seem to be. It proves that a leopard cannot change its spots! I am very much looking forward to see what memories you are going to share, dear friends and readers! 

05 Mar

LA BELLE BRETAGNE

Comme les lecteurs assidus de mon blog, ou mes abonnés de la première heure sur les médias sociaux le sauront sûrement, je suis un quart breton. Ma grand-mère maternelle est née à Inguiniel, dans le charmant département du Morbihan, et grâce à elle, peut-être même à travers elle, je ressens une grande affinité avec la région (certains diront le pays) qui a vu sa naissance. 

As my blog’s assiduous readers, or my early subscribers on social media will undoubtedly know, I am a quarter Breton. My maternal grand-mother was born in Inguiniel, in the charming département of Morbihan, and thanks to her, perhaps even through her, I feel a great affinity with the area (some would say the country) that witnessed her birth.

Voilà un moment que je ne suis pas retourné en Bretagne, et le beau temps qui règne ici au moment où j’écris ces lignes me rappelle de belles journées passées à arpenter la Côte de Granit Rose ou à explorer l’intérieur de la région, avec tous ses dolmens et ses mehnirs, des reliques d’un passé lointain mais pourtant toujours présent. Dans la même veine, j’adore me promener dans la forêt de Paimpont, associée depuis longtemps à la forêt de Brocéliande, chère au roi Arthur et à Merlin. 

It’s been a while since I last went to Brittany, and the beautiful weather over these parts as I write these lines reminds me of the beautiful days spent pacing the Pink Granit Coast or exploring the interior of the area, with all its dolmens and mehnirs, relics of a distant past but still very much present today. In the same vein, I love to walk through the Paimpont Forest, which has for a long time been associated with Brocéliande, dear to King Arthur and Merlin.

Et bien sûr, la gastronomie bretonne exerce aussi une attraction certaine, des galettes salées aux crêpes sucrées, en passant par le far breton et le kouign-amann, sans oublier bien sûr une bonne bolée de cidre. 

And of course, Breton gastronomy exerts a certain attraction, from the savoury galettes to the sweet crêpes, via the far breton and the kouign-amann, without forgetting, of course, a good bowl of cider.

On dit souvent que la météo n’est pas très clémente en Bretagne, mais bien sûr, vous pouvez y profiter de belles journées. Cela dit, même sous la pluie, les bâtiments de granit, des petites maisons aux volets bleus aux églises majestueuses et austères, sont tous plus enjôleurs les uns que les autres. Sans compter les champs d’artichauts et les élevages de cochons, où les animaux ont toujours l’air si heureux! 

People often say that the weather is not very clement in Brittany, but of course you can take advantage of beautiful days, there. That being said, even in the rain, the granit buildings, from the little houses with their blue shutters to the majestic and austere churches, are all as seductive as the next. Without mentioning the artichokes fields and the pig farms, where the animals always look so happy!

J’ai vraiment hâte de retourner en Bretagne, pour revisiter mes endroits préférés, mais aussi y découvrir de nouveaux trésors. Et en plus, j’ai une faveur à vous demander, chers amis et lecteurs: quand je vous annoncerai que je retourne en Bretagne, n’oubliez pas de me rappeler que je dois en rapporter plusieurs paquets de palets bretons!

I am really looking forward to going back to Brittany, to revisit my favourite places, but also to discover new treasures there. And on top of this, I have a favour to ask of you, dear friends and readers: when I announce that I am on my way back to Brittany, don’t forget to remind me that I need to bring back several boxes of Breton palets!

26 Feb

UN DRÔLE DE RÊVE

La nuit dernière, j’ai fait un drôle de rêve. Il était tellement bizarre que je m’en suis souvenu, moi qui normalement ne me rappelle de rien de ce qui se passe dans ma tête quand je dors. Pour faire court,  j’étais en présence d’un grand homme, pour moi parmi les personnages les plus importants de l’histoire humaine: Napoléon Bonaparte. 

Last night, I had a funny dream. It was so bizarre that I remembered it, me who normally never remember nothing of what happens in my head when I am asleep. To cut a long story short, I was in the presence of a great man, for me among the most important characters of human history: Napoléon Bonaparte.

Je sais parfaitement que l’homme n’était pas un saint, loin de là, et que sa soif pour un pouvoir absolu causa d’innombrables souffrances. Mais malgré les campagnes disastreuses, les soldats morts au combat et la destruction presque totale, Napoléon a aussi laissé derrière lui une série de réformes qui continuent à illuminer les choses de nos jours. 

I know that the man was not a saint, far from it, and that his thirst for absolute power caused unimaginable suffering. But despite the disastrous campaigns, the soldiers dead in battle and the wholesale destruction, Napoléon also left behind a series of reforms that continue to illuminate things nowadays.

Le Code Civil des Français, dit le code Napoléon, par exemple, est un document si important que beaucoup de pays à travers l”Europe, et même le monde, l’ont utilisé pour rédiger leur code civil et leurs lois. Je sais que la conquête proposée de l’Egypte ne s’est pas très bien passée, mais c’est grâce à la pierre de Rosette, découverte pendant la campagne, que les hiéroglyphes ont enfin pu être déchiffrés.

The “Civil Code of the French”, a.k.a the Napoléon code, for example, is such an important document that a lot of countries across Europe, indeed the world over, used it to write their civil codes and their laws. I know that the proposed conquest of Egypt didn’t go to plan, but it is thanks to the Rosetta stone, discovered during the campaign, that hieroglyphs were finally deciphered.

Mais ce qui m’impressionne le plus chez Napoléon Bonaparte, c’est que ce jeune homme, intelligent et déterminé, à appris à parler, à lire et à écrire le français à l’école, avant d’imposer son intellect et son génie militaire non seulement sur la France, mais aussi une grande partie de l’Europe. Comme quoi, c’est fou ce que l’on peut accomplir si on y met du sien. 

But what impresses me most about Napoléon Bonaparte is that this young man, intelligent and determined, learned to speak, read and write French at school, before imposing his intellect and his military genius not only over France, but also a major part of Europe. Which seems to prove that you can accomplish great things when you put your mind to it.

Ça n’est donc pas vraiment une surprise que je respecte Napoléon, ni même que je rêve de passer un peu de temps à ses côtés. Et vous, chers amis et lecteurs, quel personnage historique rêveriez-vous de rencontrer? Faites-moi signe et dites-moi tout. A bientôt!

It is therefore no surprise that I respect Napoléon, or that I dream of spending a little bit of time by his side. And you, dear friends and readers, which historical character would you dream of meeting? Give me a sign and tell me everything. See you soon! 

19 Feb

DES EXERCICES

J’ai reçu un message sur Twitter ce matin qui m’a fait pensé à quelque chose d’un peu nouveau. Et c’est une idée qui me plaît assez. Mais avant de vous en parler, je dois prendre un peu de recul et vous expliquer le contexte en profondeur. Ou du moins suffisamment pour que vous compreniez d’où vient cet article!

I have received a message on Twitter this morning that made me think of something new. And it’s an idea I’m quite happy about. But before I tell you about it, I must take a step back and explain the context to you in greater depth. Or rather, deeply enough for you to understand where this post comes from! 

Comme vous le savez peut-être, j’offre quelques exercices pendant la semaine, plusieurs fois par jour, que vous pouvez trouver sur Instagram, Twitter et Facebook. J’adore recevoir tous les messages de ceux qui y participent, voir leur progrès et offrir des conseils à tous ceux et toutes celles qui me posent des questions. Je dis souvent que contrairement à certains professionnels, qui font payer les gens pour chaque email ou chaque coup de fil, je suis à la disposition de mes abonnés pour répondre à leurs questions.

As you may know, I offer a few exercises during the week several times a day, exercises you can find on Instagram, Twitter and Facebook. I love to receive all the messages from those who take part, see their progress and offer advice to those, boys and girls, who ask me questions. I often say that unlike some professionals, who charge people for each email or each phone call, I am at my followers’ disposition in order to answer their questions. 

J’offre aussi une série de ressources sur mon site internet, pour vous aider à travailler sur des points de grammaire précis, à travers quelques exercices (et leurs solutions!). Ces ressources sont faciles à télécharger et j’offre bien sûr des conseils ici aussi, si vous en avez besoin. Ce qui m’amène au message reçu ce matin, de la part d’une abonnée qui voyage, et qui travaille sur son français. 

I also offer a series of resources on my website, to help you work on precise points of grammar, through exercises (and solutions!). These resources are easy to download, and I also offer advice there, if you need it. Which brings me to the message I received this morning, from a follower who is travelling, and is working on her French. 

Elle n’a pas le temps ni les moyens physiques de se joindre à moi pour une série de leçons sur Skype, alors nous pensons développer quelques petits exercices d’écoute pour l’aider à pratiquer son oral. Je pense que ça sera assez facile à développer, mais j’aimerais bien savoir ce que vous pensez de cette idée, et si vous avez des conseils à me donner à ce sujet. Alors, chers amis et lecteurs, à vos claviers! S’il vous plaît, laissez vos conseils dans un commentaire, ou venez me voir sur les médias sociaux!

She hasn’t got the time or the physical means to join me for a Sjype course, so we are thinking about developing a few listening and speaking exercises to help her  practise. I think it will quite easy to develop, But I would love to know what you think of this idea, and if you have any advice to give me on that topic. So, dear friends and readers, to your keyboards! Please leave your advice in a comment, or come and see me on social media!


12 Feb

JE SUIS OCCUPÉ!

J’arrive à peine à croire qu’il y a maintenant deux semaines à l’heure où j’écris ces lignes, j’étais déjà très occupé au Salon de la France 2019. Je dois dire qu’il a été très bon pour moi cette année: j’ai rencontré beaucoup de gens très intéressés par ce que je fais, et j’ai aussi vendu beaucoup de livres (les trois volumes des cahiers d’exercices et le petit dernier!).

I am busy! 

I cannot quite believe that two weeks ago at the time I am writing these words, I was already very busy at The France Show 2019. I must say that it was a very good one for me this year: I have met a lot of people interested in what I do, and I have also sold a lot of books (the first volumes of my exercise books and the latest one!). 

Je sais que la décision de venir apprendre avec moi en cuisine ou sur Skype n’est jamais immédiate et que mes futurs clients prendront le temps de réfléchir avant de me contacter, mais je suis déjà très occupé, et j’adore ça! J’ai en ce moment dix étudiants, et je sais que j’en rencontrerai de nouveaux en février et en mars, alors je suis très content.

I know that the decision to come and learn with me in the kitchen or on Skype is never a spur of the moment thing and that my future clients will take the time to think before contacting me, but I am already very busy, and I love it! Right now, I have ten students, and I know that I will meet new ones in February and March, so I am very happy.

Je suis également occupé à penser à mon prochain livre, et à enregistrer les textes de Tête à Tête, pour vous les offrir en exercices d’écoute. Ils apparaîtront très bientôt dans mon magasin en ligne. C’est là tout l’intérêt de rencontrer de nouveaux élèves et de parler à un public qui veut apprendre le français d’une façon dynamique: cette idée m’a été donnée au Salon et je la trouve très bonne! 

I am also busy thinking about my next book, and recording the texts from Tête à Tête, to offer them to you as listening exercises. They will appear in my online shop very soon. This is where meeting new students and talking to a public who wants to learn in a dynamic way is interesting: this idea was given to me at the Show, and I find it very good!

Mes livres me donnent aussi du travail une fois écrits, puisque je dois me dépêcher de finir cet article pour aller à la poste en poster deux, avant que Mick ne ferme pour sa pause déjeuner. Vu la météo, je crois que je vais aller à la poste en voiture cette fois, même si j’aime bien y aller à pied à travers champs, normalement. 

My books also give me some work once written, as I must hurry to finish this post in order to go to the post office to send two of them, before Mick shuts shop for his lunch break. With this weather, I think I am going to drive to the post office this time, even if I normally love walking there through the fields.

Et ensuite, je dois m’occuper de mes fans sur les médias sociaux, qui semblent apprécier de plus en plus mes petits exercices, comme les 4 fautes et les mots brouillés, ainsi que le quiz de 11 heures (heure britannique bien sûr!) sur Twitter. Alors je vous laisse, chers amis et lecteurs, parce que j’ai du boulot. A bientôt! 

And then, I must take care of my fans on social media, who seem to appreciate more and more my little exercises, such as the 4 mistakes or the scrambled words, as well as the 11 o’clock quiz (British time, of course!) on Twitter. So I must leave you here, dear friends and readers, because I have work to do. See you soon!

29 Jan

UN TRÉSOR DE FAMILLE

A la recherche de cette sacrée inspiration, qui se cache toujours quand vient l’heure d’écrire ces articles, je suis passé devant deux de mes petits trésors. Et c’est là que j’ai trouvé un petit morceau d’inspiration, en plus d’un ou deux petits ‘moutons’ de poussière. Il faut vraiment que je passe l’aspirateur derrière les fauteuils…

A family treasure          Looking for that darn inspiration, which is always hiding when the time comes to write these posts, I walked past two of my little treasures. And it is there that I found a little piece of inspiration, on top of or or two little dust ‘bunnies’. I really must vacuum behind the armchairs…

Le premier de mes petits trésors est un petit bureau, ou plutôt un petit écritoire qui appartenait à mon grand-père. Je m’y asseois toujours pour y écrire les lettres auxquelles j’ai déjà fait allusion sur ce blog. Il est en acajou, avec des pieds très délicats et des compartements secrets pour y mettre les timbres, et le papier à lettre. En plus, quand j’y suis assis, j’y suis en bonne compagnie, puisque mon petit buste de Napoléon me regarde écrire.

The first of my treasures is a little desk, or more specifically a little writing desk which belonged to my grandfather. I always sit at it to write the letters I have already mentioned in this blog. It is made of mahogany, with very delicate feet and secret compartments to store stamps and letter paper. On top of that, when I am sitting there, I am in good company, as my little bust of Napoléon watches over me as I write.

En face de mon petit écritoire, se trouve depuis peu un petit éléphant en bronze, qui chasse une cigogne. Même s’il n’est arrivé que récemment, je sais qu’avec le temps il deviendra un trésor de famille. Henri, pour l’appeler par son nom, est une petite sculture de Rosamond Lloyd, et il a vite trouvé sa place chez moi et dans mon imaginaire.

Facing this little writing desk, you can find a newcomer, a little bronze elephant chasing a stork. Even if he arrived only recently, I know that with time he will become a family treasure. Henri, to call him by his name, is a little sculpture by Rosamond Lloyd, and he quickly found his place in my home and in my mind’s eye.

Comme beaucoup d’autres choses, mais aussi beaucoup de souvenirs, le bureau et Henri font partie de mes trésors, parce qu’ils occupent une place spéciale dans ma vie. Qu’ils soient arrivés récemment ou qu’ils me viennent d’un passé un peu plus ancien, je les aime pour ce qu’ils représentent plus que pour ce qu’ils sont. Et pour moi, c’est là la définition d’un vrai trésor. Je suis sûr que vous aussi vous avez quelques petits trésors cachés quelque part, alors j’espère que vous les partagerez avec mes lecteurs et moi!

As mamy other things, but also as many memories, the desk and Henri are amongst my treasures, because they have a special place in my life. Whether they arrived recently or came to me from a more distant past, I love them for what they represent more than for what they are. And for me, it is there the definition of a real treasure. I am sure that you too have a few little treasures hidden somewhere, so I hope that you will share them with my readers and me!

22 Jan

UN BON BOUQUIN

Je ne lis plus assez. C’est un constat assez triste à faire, voire même effarant, mais c’est vrai. Mes étudiants, aussi sympa soient-ils, me tiennent occupé du matin au soir: préparation, corrections, cours eux-mêmes. Tout cela prend beaucoup de temps. Et en plus de ça, il me faut penser à ma présence sur les médias sociaux, qui occupent eux aussi une bonne partie de ma journée.

A good read     I don’t read enough anymore. It’s a sad state of affair, astonishing even, but it is true. My students, as cool as they are, keep me busy from morning to night: preparation, corrections, lessons themselves. All this takes a lot of time. And on top of that, I have to think about my presence on social media, which also keep me busy for a good chunk of the day.

J’adore tout ça, bien sûr, et offrir autant d’aide que je peux à tous ceux qui me le demandent me fait tellement plaisir. Les réponses de plus en plus nombreuses au quiz et autres petits exercices que je propose sur Twitter, Facebook et Instagram me disent également que vous êtes chaque jour plus en plus nombreux à essayer votre français avec moi.

I love it all, of course, and offering as much help as I can to all those who ask for it makes me very happy. The responses, more and more frequent, to the quiz and other little exercises I offer on Twitter, Facebook and Instagram also tell me that more and more of you are trying your French for size with me every day.

Mais je m’égare (encore une fois, bien entendu)! Car en fait, je voulais vous parler du fait que malgré mon amour pour la lecture, je n’ai pas beaucoup de temps à y consacrer ces temps-ci. Je lis surtout avant d’éteindre la lumière le soir, mais je suis souvent trop fatigué pour lire plus que quelques pages, alors même un bon bouquin ne suffit plus à me tenir éveillé!

But I digress (again, of course!). Because, actually, I wanted to tell you that despite my love of reading, I don’t have much time to devote to it these days. I read mostly before turning the light out, but I am often too tired to read more than a few pages, so even a great read is not enough to keep me awake!

Il y a bien sûr des exceptions à la règle, et Rough Music, un roman de Patrick Gale, y réussi haut la main. Je l’ai presque fini, et je n’arrive pas à m’en arracher. Pour une fois, je n’essaie pas de deviner ce qui va se passer, car l’action, le format et la prose de M. Gale m’emportent aussi facilement que le vent emporte une feuille morte. Je sais, pas terrible, comme image, alors je laisserai à Patrick Gale le soin d’écrire des choses plus jolies et efficaces.

There are of course exceptions to the rule, and Rough Music, a novel by Patrick Gale, manages without trying. I’ve almost finished it, and I can’t wrench myself from it. For once, I am not trying to guess what’s going to happen, because the action, the format and Mr. Gale’s prose are carrying me as easily as the wind picks up a dead leaf. I know, not a great image, so I will it to Patrick Gale to write prettier things, and more efficiently.

Aller, je retourne à son roman, même si je ne veux vraiment pas le finir si tôt, pour pouvoir commencer un autre bon bouquin dès que j’aurai fini celui-là. Je vous le recommande chaudement, ainsi que l’ensemble de son oeuvre, d’ailleurs. J’attends également vos recommandations. Bonne lecture, et à bientôt!

Right, I’m going back to his novel, even though I really don’t want to finish it so soon, in order to be able to pick up another good read as soon as I finish this one. I recommend it heartily, as well as the whole of his oeuvre, actually. I’m also expecting to receive your recommendations. Happy reading, and see you soon!

14 Jan

VOUS FAITES DE L’EXERCICE?

Comme vous le savez peut-être, chers amis et lecteurs, je rentre tout juste d’un petit voyage aux Etats-Unis, où j’ai beaucoup marché. J’ai arpenté les rues de New York pendant des heures, le nez en l’air à regarder les gratte-ciel silhouettés contre le superbe ciel bleu de décembre. Et en visite chez des amis dans l’Ohio, nous avons profité du beau temps pour aller faire des balades en forêt et visiter des maisons décorées pour Noël, comme vous l’avez peut-être appris dans mon dernier article.

Do you exercise?     As you may know, dear friends and readers, I am just back from a little trip to the US, where I walked a lot. I walked the streets of New Yor City, looking up to the sky-scrapers silhouetted against the superb December blue sky. And while visiting friends in Ohio, we took advantage of the beautiful weather to go walking in the woods and visit homes decorated for Christmas, as you may have learnt in my latest post.

Et même sur le paquebot qui m’a ramené chez moi, j’ai fait de la marche à pied. Voilà donc l’exercice dont je veux vous parler, le seul que je fais d’une façon régulière, voire quotidienne. Je nage aussi environ trois fois par semaine, mais les aléas de mon travail veulent dire que c’est une dose d’exercice moins régulière. Vu que je travaille à partir de chez moi, vous comprendrez qu’il m’est très important de sortir prendre l’air.

And even on the cruise liner that took me home, I walked. Here is the exercise I want to tell you about, the only one I do on a regular basis, daily even. I also swim about three times a week, but the difficulties of my work mean that it is a less regular dose of exercise. Seeing as I work from home, you will understand that it is very important to me that I go out to get some fresh air.

Je n’ai aussi jamais été le genre à passer des heures dans une salle de gym, sur toutes ces machines de torture. Je comprends tout à fait leur attraction et leurs bienfaits, mais ça n’est pas pour moi. Je préfère de loin marcher en extérieur que de courir sur un tapis roulant. L’exception à la règle: un rameur, sur lequel je peux passer une petite demi-heure. Par contre, il ne me viendrait pas à l’esprit de lever des haltères pour me faire les biscotos!

I have also never been the type to spend hours at the gym, on all those machines of torture. I totally understand their attraction and their benefits, but they’re not for me. I prefer by far walking outside rather than run on a machine. The exception that confirms the rule: a rowing machine, on which I can spend about half an hour. On the other hand, I wouldn’t even dream of lifting dumbbells in order to sculpt my muscles!

Je vous dis ça parce que même sur le bateau, les lapins de salle de gym, comme on dit en anglais, étaient, contrairement à moi, très actifs. Alors, dites-moi tout, les gens: vous faites de l’exercice? Vous aimez quel genre? Combien de fois par semaine vous entraînez-vous? Et vous faites ça en salle ou en plein air? J’attends vos commentaires avec impatience.

I’m telling you this because even on the ship, the gym bunnies, as they say, were, unlike me, very active. So, tell me everything, people: do you exercise? What type do you like? How many times a week do you train? And do you do that in a gym or outdoors? I look forward to your comments.