07 Sep

LE LÈCHE-VITRINE

Je ne suis pas super fan du shopping. Aller faire mes courses dans un supermarché français, ça oui, j’adore. Mais aller dans les magasins à la recherche de vêtements, chaussures ou autre, non merci. Cela dit, je ne déteste pas faire du lèche-vitrine, une passe-temps qui ne coûte pas cher, et qui peut vous remplir les yeux et la tête de merveilles. Surtout si vous avez la chance de visiter les trois destinations parisiennes dont je veux vous parler aujourd’hui. C’est parti !

Window shopping I’m not a fan of shopping. Going food shopping in a French supermarcket, yes, thank you, I love that ! But going to shops looking for clothes, shoes or other, no thank you. That said, I don’t hate window shopping, a cheap pastime, one that can fill your eyes and head with wonders. Especially if you are lucky enough to visit the three Paris destinations I want to tell you about today. Let’s go ! 

Le premier grand magasin que j’adore visiter est le Printemps. Ce magasin a ouvert ses portes en 1865, le premier à offrir des prix fixes et l’électricité ! Un des deux grands magasins du Boulevard Haussmann (au 64), sa façade est classée monument historique depuis 1975, et la surface de vente propose plus de 2000 marques sous sa superbe coupole. Je vous recommande la vue sur Paris à partir du neuvième étage, d’où l’on peut admirer l’Opéra Garnier et la tour Eiffel. 

The first department store I love to visit is Le Printemps. This store opened its doors in 1865, being the first to offer fixed prices and electricity ! One of two huge stores on the Boulevard Haussmann (at number 64) , its facade has been classed as a historical monument since 1975, and the shop floor offers more than 2,000 brands under its superb cupola. I can recommend the view over Paris from the ninth floor, from where you can admire the Opéra Garnier and the Eiffel Tower.

La grande dame des grands magasins parisiens se trouve Rue de Sèvres, dans le 7ème arrondissement : le Bon Marché accueille ses clients depuis 1852. Sa fierté est dans l’innovation et une expérience unique à Paris. J’adore particulièrement sa Grande Epicerie de Paris, qui doit être la plus grande de la capitale. Mon endroit préféré pour y faire du lèche-vitrine est la papeterie du deuxième étage, qui bénéficie de la lumière naturelle qui traverse le toit de verre.

The grand dame of the Parisian department stores can be found Rue de Sèvres, in the 7th arrondissement : le Bon Marché has been welcoming its customers since 1852. Its pride resides in innovation and a unique experience in Paris. I particularly love its Grande Epicerie de Paris, which must be the largest in the capital. My favourite place do window-shop there is the stationery shop on the second floor, which benefits from the natural light coming through the glass roof.

Le troisième grand magasin célèbre est les Galeries Lafayettes, une compagnie familiale depuis cinq générations. Le magasin lui-même, au 40 Boulevard Haussman, dans le 9ème arrondissement , est une véritable splendeur, avec son architecture d’un pur style Art Nouveau. A tel point qu’apparemment il est le deuxième site touristique de Paris. Je ne sais pas s’ils sont toujours là, mais sur la terrasse des téléscopes vous faisaient découvrir le Paris de 1912 grâce à la réalité virtuelle. Un deuxième magasin, Rue du Départ, vaut le coup d’œil aussi.

The third famous department store is the Galeries Lafayettes, a family business for five generations. The building itself, at number 40 Boulevard Haussmann, in the 9th arrondissement, is pristine splendour, with its pure Art Nouveau architecture. So much so that apparently it is the second most visited touristic site in Paris. I don’t know if they are still there, but on the terrace, telescopes used to let you find out what 1912 Paris looked like, thanks to virtual reality. A second site, Rue du Départ, is worth a look, too.

Je suis sûr que beaucoup d’entre vous auront une grande passion pour le shopping, ou simplement le lèche-vitrine, alors j’espère que vous n’hésiterez pas une seconde avant de venir me faire signe sur Twitter, Facebook ou Instagram pour me donner vos meilleures adresses, partout dans le monde. Comme ça, dès que l’on pourra voyager plus librement, je pourrai pratiquer un de mes passe-temps préférés. Alors je me permets de vous dire : à bientôt !

I am sure that a lot of you will have a burning passion for shopping, or simply for window shopping, so I hope that you will not hesitate for a second before coming to say hello on Twitter, Facebook or Instagram to give me your best addresses, everywhere in the world. That way, as soon as we can travel more freely, I will be able to practise one of my favourite pastimes. So let me take the liberty to say : see you soon ! 

15 Jun

LA BASTILLE

Voilà sûrement un mot français des plus connus de par le monde, synonyme de la France et de Paris. Je vous propose aujourd’hui de partir à la découverte de trois des lieux emblématiques de la capitale, liés à la Révolution, et au nom de la forteresse médiévale à huit tours qui occupait le site avant d’être prise d’assaut par une foule en colère au matin du 14 juillet 1789. L’histoire est bien connue, mais connaissez-vous les environs ? Partons à la découverte. 

Bastille Here is what surely is one of the most well-known French words around the world, synonym of France and of Paris. Today I offer you to discover three emblematic locations in the capital, linked to the Revolution, and to the name of the eight-towered fortress which occupied the site before being taken by force by a mob early on the 14th of July 1789. The story is famous, but do you know the neighbourhood ? Let’s go wandering.

Au cœur de la Place de la Bastille se dresse la Colonne de juillet, surmontée du Génie de la Liberté, ailé et doré. Tout autour de vous, vous trouverez les bars et magasins traditionnels, et si vous faites attention, vous remarquerez les contours de l’ancienne prison dans les pavés qui recouvrent la place. Vous n’avez d’ailleurs pas à l’imaginer, car une installation de réalité virtuelle au coin du Boulevard Richard Lenoir vous montre ce à quoi elle ressemblait. Enfin, si l’Opéra Bastille n’est pas à votre goût, vous pouvez toujours quitter la place et vous promener le long du canal Saint-Martin.

At the heart of the Place de la Bastille stands the Colonne de juillet, topped by the Génie de la Liberté, winged and golden. All around you, you will find the traditionnal bars and shops, and if you pay close attention, you will notice the pattern of the former prison in the cobblestones that cover the square. Indeed, you don’t even have to imagine it, as a virtual reality installation at the corner with the Boulevard Richard Lenoir shows you what it looked like. Finally, if the Opéra Bastille is not to your taste, you can always leave the square and wander along the Saint-Martin canal.

Vous pouvez également visiter les jardins du Palais Royal, et ce gratuitement. N’oubliez pas de passer sous l’arche pour vous délecter des installations d’art moderne dans la cour. L’histoire de ce palais, qui abritait la famille royale avant Versailles, a vu Camille Desmoulins, avocat et journaliste de son métier, appeler la foule à prendre les armes deux jours avant la prise de la Bastille. Si je me souviens bien, il y a une bonne pâtisserie toute proche du Palais, mais je ne me rappelle plus exactement où… 

You can also visit the Palais Royal gardens, for free. Don’t forget to go under the arch in order to be delighted by the modern art insallations in the courtyard. The history of this palace, which sheltered the royal family before the move to Versailles, saw Camille Desmoulins, a lawyer and journalist, call the crowd to take up arms two days before the storming of the Bastille. If I remember correctly, there is a great pâtisserie quite close to the Palais, but I can’t remember where exactly…

Avant d’arriver à la prison, la foule pleine de ferveur révolutionnaire ramasse tout ce qu’elle trouve dans l’Hôtel National des Invalides, un superbe monument de style baroque construit par Louis XIV pour abriter les vétérans de ses armées. Le bâtiment comprend d’ailleurs toujours un hôpital militaire, mais est plus connu pour le majestueux tombeau de Napoléon, ainsi que le Musée de l’Armée, qui recueille apparemment plus de 500 000 objets.

Before getting to the prison, the mob, full of revolutionary fervour, picks up everything it can find in the Hôtel National des Invalides, a superb Baroque monument built by Louis XIV to take care of his armies’ veterans. Indeed, the building still houses a military hospital, but is best known for Napoléon I’s majestic tomb, as well as the Army Museum, which has apparently amassed over 500,000 objects. 

L’histoire de Paris est si riche que je devrais vous présenter bien plus des endroits devenus mythiques au cours des siècles. Alors plutôt que de vous parler de mes préférés, comme le Jardin du Luxembourg ou la Sainte Chapelle, je voudrais vous demandez si vous avez des coins de Paris que vous aimez, et qui sont peut-être un peu plus en dehors des sentiers battus. Je sais que vous n’hésiterez pas à me faire signe sur Twitter ou Instagram. A bientôt ! 

The history of Paris is so rich that I should talk about many more of its locations, which have become mythical throughout the centuries. So, rather than telling you about my favourite ones, such as the Jardin du Luxembourg or the Sainte Chapelle, I would like to ask you if there are areas of Paris that you love, and that are a little bit more off the beaten track. I know you will not hesitate to come and chat on Twitter or Instagram. See you soon !