13 Jun

I like to help

My students are all very different, and more importantly, all have very different backgrounds and a different sort of motivation pushing them to learn or practise French. The only thing they have in common is that they have chosen me to help them with this particular task.

Some of them want to get the basics right, others wish to concentrate on forming tenses and getting to grips with complicated grammar points, while a few of my students simply want to gain confidence and chat.

Whatever the reasons for which they contact me, I thank them profusely. First of all, of course, because they allow me to teach, to work, to have a purpose, and to earn a living. Second, their motivation is a joy to behold and a wonderful tool that allows them to make progress. It is also highly contagious.

And this is where L comes in. I first ‘met’ L. on Twitter, after she posted a question regarding her Open University course. She was very clear: whilst her reading and writing skills greatly improved under OU study, she felt the need to take her listening and speaking skills in her own hands, as must do all foreign language learners.

Of course, music, TV programmes and films are great to improve comprehension, and these days they are all easily available. The difficulty sometimes lies in finding the right person to talk with. L’s point was that she was looking for a native speaker to help her gain confidence in her already impressive skills (my assessment and opinion!).

Which is where I come in: her assessment of the situation is that I am particularly well placed to help her. As a native speaker and a qualified teacher, I bring my expertise, clarity and rigour to the table, to be mixed with her motivation and enthusiasm. Our first lesson is Friday. I will let you know how it went soon!

 

J’AIME AIDER

 

Mes élèves sont tous très différents, et, de façon plus importante, diffèrent tous en matière de motivation et de contexte, qui les poussent à apprendre ou pratiquer le français. La seule chose qu’ils ont en commun est qu’ils m’ont choisi pour les aider dans cette tâche particulière. Certains veulent couvrir les bases, d’autres souhaitent se concentrer sur la formation des temps et maîtriser des points de grammaire compliqués, alors que quelques uns de mes élèves veulent simplement causer en prenant confiance.

Quelles que soient les raisons qui les poussent à me contacter, je les en remercie du fond du coeur. En tout premier lieu, bien sûr, car ils me laissent enseigner, travailler, me donnent un but et de quoi vivre. Ensuite, leur motivation est une joie, et un superbe outil qui leur permet de faire des progrès. C’est aussi super contagieux.

Et c’est là qu’entre en scène L. J’ai ‘rencontré’ L pour la première fois sur Twitter, suivant une question au sujet d’une de ses classes à l’Open University. Elle fut d’emblée très claire: pendant que la lecture et l’écriture deviennent plus faciles en étudiant avec l’OU, elle sentait le besoin de s’occuper elle-même des exercises d’écoute et de conversation, comme doivent le faire tous ceux qui apprennent une langue étrangère.

Bien sûr, la music, les programmes télé et les films sont super pour améliorer sa compréhension, et ces jours-ci sont assez faciles à trouver. La difficulté vient quelquefois de trouver la bonne personne à qui parler. Ce que L voulait dire était qu’elle cherchait un français pur beurre pour l’aider à prendre confiance en ses dons déjà impressionnants (mon jugement et mon opinion!).

Et c’est là que j’arrive: de la façon dont elle voit la situation, je suis particulièrement bien placé pour l’aider. En tant que Français de naissance et prof assermenté, j’apporte compétence, clarté et rigueur, prêtes à se mêler à sa motivation et à son enthousiasme. Notre première leçon est vendredi. Je vous dirai bientôt comment ça c’est passé!

07 Nov

To students anywhere

In this blog, I would like to talk directly to you, lovely people. Not as some sort of oracle, you understand, but as a teacher trying to reach students. I hope therefore that none of you will find this post too forward. I have been told that a few of you (I’d like to think a LOT of you!) are reading my blog on a regular basis and, in some cases, have been reading my output since my first post. And that makes me very happy and proud!

I also like to think that some of you will say: ‘I wish my French was good enough that I could read the French version at the bottom without any help’. Others will be thinking: ‘I can’t read any of this! My French is so rusty, I’ll never manage!’ Maybe a few of you will notice the differences between the two versions of my posts and note the useful phrases they want to use next time they converse in French. Or even spot the odd mistakes and let me know about them!

Whichever group you belong to, whether you are chatty, rusty or confident, I would love to hear from you, as I would love for us to work together. If you studied a bit of French at school but can’t remember much, we can get back to the basics. If you enjoy chatting to the market stallholders on holidays in France, we can make sure you do so naturally and easily. And if you are looking for someone to take you through the intricacies of French grammar that have so far escaped you, I’m the one you need. We can do this in our London or Henley-on-Thames kitchens, face to face, with or without baking, or via Skype, from the comfort of your own home.

So to you, dear friends and readers, I offer a 15% discount on all courses. That’s 10 hours with me for under £300! All you need to do is email me the answers to the following questions:

a) What is he name of the French region in which I was born?

b) What herbal tea reminds me of my late grandmother?

c) What is the name of my totally gorgeous mascot?

I look forward to hearing from you!

info@arnaudslanguagekitchen.com

 

AUX ELEVES, OU QU”ILS SOIENT

Dans ce blog, je voudrais vous parler directement, chers amis. Non pas comme un oracle, vous comprenez bien, mais en tant que prof, essayant de contacter des élèves. J’espère donc qu’aucun d’entre vous ne trouvera ceci trop présomptueux. On m’a dit que quelques uns d’entre vous (j’aimerais dire BEAUCOUP d’entre vous!) lisent mon blog régulièrement, et, dans certains cas, le font depuis le premier jour. Et j’en suis très heureux et fier!

j’aime aussi à penser que certains d’entre vous diront: ‘Si seulement mon français était assez bon pour que je puisse lire la version française là, en bas, sans qu’on m’aide’. D’autres penseront: ‘Je n’y comprends rien! Mon français est trop rouillé, je n’y arriverai jamais!’ Peut-être certains noteront les différences entre les deux versions de mon blog et les expressions utiles dont ils peuvent se servie la prochaine fois qu’ils conversent en français. Ou bien même remarqueront-ils les quelques erreurs et me le feront-ils savoir!

Peu importe à quel groupe vous appartenez, que vous soyez rouillé, causant ou confiant, j’aimerais bien faire votre connaissance, car j’aimerais tellement travailler avec vous. Si vous avez appris un peu de français à l’école mais avez tout oublié, on peut recommencer au début. Si vous aimez causer aux marchands sur les marchés français, on peut faire en sorte que vous le fassiez naturellement et facilement. Et si vous cherchez quelqu’un pour vous conduire à travers les complexités de la langue française qui vous ont toujours échappé, je suis celui dont vous avez besoin. Nous pouvons nous rencontrer dans la cuisine, à Londres ou à Henley-on-Thames, en tête-à tête, en faisant un gâteau ou pas, ou à travers Skype, à partir de votre petit chez-vous.

Alors, rien qu’à vous, chers amis et lecteurs, j’offre 15% de remise sur toutes mes leçons. Dix heures de cours pour moins de £300! Tout ce que vous avez à faire, c’est de m’envoyer un email avec les réponses aux questions suivantes:

a) Quel est le nom de la région d’où je viens?

b) Quelle tisane me rappelle ma grand-mère?

c) Quel est le nom de ma tout à fait charmante mascotte?

J’ai hâte de recevoir vos réponses!

info@arnaudslanguagekitchen.com

22 Jan

In the thick of it

I’m teaching again. Properly. And this time, I love it. Properly. After fifteen years in secondary schools, where teaching was always at best possible and at the worst of time a total nightmare (and not often because of the students…), I am doing what I love again. And this thanks to a bunch of fantastic people who have put their trust in me to refresh a rusty skill, add to their knowledge of grammar or simply want to enjoy conversing in French again. With me.

I will not name them all, as they know who they are, but I thank them. They are all so very different, which could be a problem in a normal context, but here at ALK, we specialise in approaching each of our new students as individuals. I always give my students a free session so that we can sort out all the logistical details, as well as, more importantly, decide on a course of action that will enable each of them to reach the goals they have set themselves.

After this, the work begins in earnest: tailor-made resources, preparation, homework, marking, progress tracking, it all comes on top of our ‘time’ together, all included in the package I offer. And this time, it is fun. Seeing my students, either face to face in the ALK kitchen or via Skype is a pleasure, and more often than not, there’s laughter and always an awful lot of learning, on both sides. And it is with great pleasure that I can announce that ALK is now an international business, with clients in America and Switzerland.

Although the private tuition lessons are fun, let’s not forget the group kitchen sessions, where friends and/or colleagues can come practise some French while baking and cooking. Those informal gatherings also work on a corporate level, or as a birthday or anniversary gift. They can also be an alternative idea for stag and hen dos! So what are you waiting for? Get in touch!

 

DANS LE VIF DU SUJET

Je suis redevenu prof. Comme il faut. Et cette fois, j’adore ça. Comme il faut. Après quinze ans en collège-lycée, où enseigner était au mieux possible et au pire un véritable cauchemar (et pas souvent à cause de mes élèves…), je fais de nouveau ce que j’aime faire. Et cela grâce à un groupe de supers clients qui me font confiance pour rafraîchir un talent rouillé, améliorer leur connaissance de la grammaire ou veulent simplement apprécier une bonne conversion en français. Avec moi.

Je ne les nommerai pas tous, vu qu’ils savent qui ils sont, mais je les remercie. Ils sont tous très différents, ce qui pourrait être un problème dans un contexte normal, mais ici à ALK, on est expert en ce qui concerne notre approche individuelle de chaque élève. Je fais toujours cadeau d’une leçon gratuite à mes étudiants, pour régler tous les détails logistiques, et pour aussi, et ce de façon plus importante, décider de la ligne à suivre pour que chacun attaigne les buts qu’il s’est fixés.

C’est après que le vrai travail commence: les ressources faites sur-mesure, la préparation, les devoirs, les corrections, le suivi des progrès, tout ça en plus des heures ‘entre nous’; et tout ça fait partie du service. Et cette fois, je m’amuse. Voir mes étudiants, soit face à face dans la cuisine au QG d’ALK ou sur Skype, est un véritable plaisir, et en plus, on rigole souvent et on apprend toujours beaucoup, des deux côtés. Et c’est avec grand plaisir que je peux vous annoncer qu’ALK est maintenant une entreprise internationale, avec des clients aux Etats-Unis et en Suisse.

Même si les leçons privées sont amusantes, n’oublions pas les cours en groupe en cuisine, où les amis et/ou collègues peuvent venir pratiquer leur français en faisant un peu de cuisine ou de pâtisserie. Ces petites sessions fonctionnent également avec les entreprises, ou comme cadeau d’anniversaire. Elles peuvent aussi offrir une idée un peu alternative pour les enterrements de vie de jeune fille, et de jeune garçon! Alors qu’attendez-vous? Faites-nous signe!!