I like to help

My students are all very different, and more importantly, all have very different backgrounds and a different sort of motivation pushing them to learn or practise French. The only thing they have in common is that they have chosen me to help them with this particular task.

Some of them want to get the basics right, others wish to concentrate on forming tenses and getting to grips with complicated grammar points, while a few of my students simply want to gain confidence and chat.

Whatever the reasons for which they contact me, I thank them profusely. First of all, of course, because they allow me to teach, to work, to have a purpose, and to earn a living. Second, their motivation is a joy to behold and a wonderful tool that allows them to make progress. It is also highly contagious.

And this is where L comes in. I first ‘met’ L. on Twitter, after she posted a question regarding her Open University course. She was very clear: whilst her reading and writing skills greatly improved under OU study, she felt the need to take her listening and speaking skills in her own hands, as must do all foreign language learners.

Of course, music, TV programmes and films are great to improve comprehension, and these days they are all easily available. The difficulty sometimes lies in finding the right person to talk with. L’s point was that she was looking for a native speaker to help her gain confidence in her already impressive skills (my assessment and opinion!).

Which is where I come in: her assessment of the situation is that I am particularly well placed to help her. As a native speaker and a qualified teacher, I bring my expertise, clarity and rigour to the table, to be mixed with her motivation and enthusiasm. Our first lesson is Friday. I will let you know how it went soon!

 

J’AIME AIDER

 

Mes élèves sont tous très différents, et, de façon plus importante, diffèrent tous en matière de motivation et de contexte, qui les poussent à apprendre ou pratiquer le français. La seule chose qu’ils ont en commun est qu’ils m’ont choisi pour les aider dans cette tâche particulière. Certains veulent couvrir les bases, d’autres souhaitent se concentrer sur la formation des temps et maîtriser des points de grammaire compliqués, alors que quelques uns de mes élèves veulent simplement causer en prenant confiance.

Quelles que soient les raisons qui les poussent à me contacter, je les en remercie du fond du coeur. En tout premier lieu, bien sûr, car ils me laissent enseigner, travailler, me donnent un but et de quoi vivre. Ensuite, leur motivation est une joie, et un superbe outil qui leur permet de faire des progrès. C’est aussi super contagieux.

Et c’est là qu’entre en scène L. J’ai ‘rencontré’ L pour la première fois sur Twitter, suivant une question au sujet d’une de ses classes à l’Open University. Elle fut d’emblée très claire: pendant que la lecture et l’écriture deviennent plus faciles en étudiant avec l’OU, elle sentait le besoin de s’occuper elle-même des exercises d’écoute et de conversation, comme doivent le faire tous ceux qui apprennent une langue étrangère.

Bien sûr, la music, les programmes télé et les films sont super pour améliorer sa compréhension, et ces jours-ci sont assez faciles à trouver. La difficulté vient quelquefois de trouver la bonne personne à qui parler. Ce que L voulait dire était qu’elle cherchait un français pur beurre pour l’aider à prendre confiance en ses dons déjà impressionnants (mon jugement et mon opinion!).

Et c’est là que j’arrive: de la façon dont elle voit la situation, je suis particulièrement bien placé pour l’aider. En tant que Français de naissance et prof assermenté, j’apporte compétence, clarté et rigueur, prêtes à se mêler à sa motivation et à son enthousiasme. Notre première leçon est vendredi. Je vous dirai bientôt comment ça c’est passé!