Back to school!

It’s this time of year again! Or rather, it isn’t!! And that is what I find so annoying!!! Please excuse all the exclamation marks, but this truly is one of my bugbears. What am I talking about? All the promotion, on TV and in supermarkets, for ‘back to school’ stuff.

Schools are barely out, kids, and, more importantly, their teachers, have barely left the classroom that they are bombarded with messages selling them all they need to go back to school.

And the thing is, it is the exact same thing in France! When I was still teaching, I used to leave for sunnier climes as soon as school finished, only to be confronted by school bags, clothes and all the paraphernalia in supermarkets, and even on markets!

Now, don’t get me wrong, I like stationery as much as anyone else (and probably a lot more than an awful lot of you, dear friends and readers!), so despite my grumpiness, I stock up whenever I see something that I need, or more likely, that takes my fancy!

But it is the principle that truly riles me up. It is the same as Christmas being advertised from October onwards, really. Totally unnecessary, if you ask me.

That said, I know exactly what will happen as soon as I set foot in a French supermarket this summer. So with that, I’m off stationery shopping! I have to fill up for my brand new home office…

 

C’EST LA RENTRÉE!

C’est la bonne époque de l’année, une fois de plus! Ou plutôt non, ça ne l’est pas!! Et c’est ce qui m’ennuie le plus!!! Veuillez excuser tous les points d’exclamation, mais c’est vraiment une de mes bêtes noires. De quoi est-ce que je parle? De la promotion, à la télé et dans les supermarchés, pour tous les trucs ‘c’est la rentrée’. L’école vient à peine de finir, les mômes, et, encore plus important, leurs profs, sont à peine sortis de leur salle de classe qu’ils sont déjà bombardés par des messages leur vendant tout ce dont ils ont besoin pour leur retour à l’école.

Et le pire, c’est que c’est exactement pareil en France! Quand j’étais encore prof en collège-lycée, j’avais l’habitude de partir immédiatement pour des cieux plus bleus dès la fin des classes, pour me trouver nez à nez avec les cartables, les fringues et tout le tintouin dans les supermarchés, voire même les marchés!

Ne vous méprenez pas, j’aime la papeterie autant que n’importe qui d’autre (et probablement beaucoup plus que la plupart d’entre vous, amis et lecteurs!), alors malgré mon caractère soupe-au-lait, je fais des stocks dès que je vois quelque chose dont j’ai besoin, ou qui me plaît, si je veux être tout à fait honnête! Mais c’est le principe qui me fait rager. C’est la même chose quand on parle de Noël à partir d’octobre, en fait. Totalement pas nécessaire, si vous voulez mon avis.

Cela dit, je sais très bien ce qui va arriver dès que je mettrai les pieds dans un supermarché français cet été. Alors avec ça, je pars à la chasse à la papeterie! J’ai tout un bureau à remplir maintenant que je suis installé à la maison…

  • Anick

    Je sais bien que c’est une de tes bêtes noires!

  • anick.dabet@free.fr

    Bravo!

    • MDR! Ma maman aime bien commenter sur mes blogs!