A weekend abroad

We were gutted. A few years ago, one of the promised highlights of our Cunard cruise in the Baltic fell by the wayside when rough weather forbade the ship to enter the Stockholm channel. We vowed there and then to return under our own steam before too long. And we just did.

What a great city, even with the cold weather at the end of March (have you seen the SIZE of the snowflakes!?). We walked everywhere, took the super-efficient Metro and travelled on buses, trams and ferries, all that to visit touristy sights and museums alike.

I cannot fit it all in this post, and suffice it to say that the Royal Palace, cathedral, Vasa Museum and a visit to the Skansen open air museum were all highlights of a delightful time in the Swedish capital. We even saw seals and bears!

As you can imagine, food was also high on the agenda, with, amongst other delicacies, gorgeous lobster soup, delicious haddock, tangy oysters and mounds of prawns. On our last day, we decided to stop again at the Östermalm food hall, where we loitered over a long lunch before making a dash for the airport (excellent service on the Arlanda Express, recommended). There, we admired everything, either local or from further afield: poulets de Bresse, Italian cheeses and seafood beyond compare. And preparing for Easter, those sweet meringue chicks. Even I didn’t have the courage to bite their heads off, so I had one last cinnamon bun instead…

Goodbye, Stockholm, I’m sure I will be back!

 

UN WEEKEND A L’ETRANGER

On était vert. Il y a deux ou trois ans, un des instants marquants de notre croisière avec Cunard sur la Baltique est tombé à l’eau quand le mauvais temps nous empêcha d’emprunter la route pour Stockholm. Mais nous jurâmes d’y revenir un jour. Et bien voilà, c’est fait.

Quelle belle ville, même avec le temps frisquet au mois de mars (vous avez vu la taille des flocons de neige?!). Nous avons beaucoup marché, pris le Métro super pratique et voyagé en bus, tram et ferry, tout ça pour visiter tous les endroits touristiques et les musées.

Je ne peux pas tout faire tenir dans cet exposé, mais il est suffisant de savoir que le Palais royal, la cathédrale, le Musée Vasa et une visite au musée en plein air de Skansen sont tous sur la liste des incontournables de la capitale suédoise. On a même vu des phoques et des ours, mais les loutres dormaient toutes!

Comme vous pouvez l’imaginer, la bonne chère faisait partie de notre agenda avec, entre autres délicatesses, une soupe au homard sublime, de l’aiglefin et du colin tous deux délicieux, des huîtres pleines d’ozone et des montagnes de crevettes. Le dernier jour, nous avions décidé de nous arrêter une dernière fois au marché couvert d’Östermalm, où nous avons pris notre temps pour déjeuner avant la course à l’aéroport (par le Arlanda Express, que je recommande). Là, nous avons vraiment admiré tous les produits, qu’ils soient locaux ou plus exotiques: poulets de Bresse, fromages italiens et fruits de mer comme je n’en avais jamais vu. Et pour se préparer à Pâques, ces petits poussins en meringue. Même moi je n’ai pas eu le courage de leur couper le cou, alors je me suis contenté d’une dernière brioche à la cannelle…

Au revoir, Stockholm, je sais que je reviendrai!

  • anick

    Très belles photos mon chéri. Je n’aurais jamais cru que c’était de la neige sur la montagne. Ça donne envie d’y aller. Gros bisous!

    • Merci maman! C’est bien un énorme flocon de neige, mais pas sur la montagne, sur le bonnet de Gareth! Cela dit, on a eu de la neige quand même.
      Stockholm est une belle ville, pleine de gens bien accueillants!

  • anick

    Ils sont marrants ces flocons, on dirait des étoiles. Bravo pour la photo !!!!!!!
    A bientôt de vous voir mes chéris .