A truffle weekend

What can you do? How do you say no? The allure of a weekend spent in Provence, hunting for truffles at the foot of Mont Ventoux and sampling the produce of Châteauneuf-du-Pape was too much to resist. So I didn’t. Hotel de Crillon-le-Brave, at the heart the eponymous village to which I return time and again in search of sunny experiences, offered me just that, and I greedily grabbed the opportunity.
Let’s skip the less interesting bits (early flight, car rental place and short drive from Marseille to the hotel) to concentrate on the essential, the magical, the superb: clear blue skies, sun merrily shining and temperatures impossible in the UK in early November. You don’t believe me? Look at the pictures…
As always, checking in at the hotel, received like friends by a team alert to your every needs, is a pleasure in itself, and this first evening unfolds like a dream, thanks in part to a superb meal from Chef Jérôme Blanchet, accompanied by delicious wines (yes, plural…) suggested by Benoît, the sommelier.
After a good night’s sleep (I can recommend room 31, view views over Ventoux and the dentelles de Montmirail), it’s time for breakfast on the sunny terrace and a short drive to Monteux, in order to meet Eric Jaumart, his family and Rambo, his truffle dog. Although a bit early in the season (which really only start in December at the earliest), Rambo did well to find a few Tuber Melanosporum, those delicious black diamonds. Luckily, the chef already had some specimen and served us a delicious lunch incorporating those treasures.
The following day (more glorious sunshine), we drove to Le Clos du Caillou, a lovely domaine, at the heart of Châteauneuf-du-Pape. Being the designated driver, I couldn’t sample too many of the wines on offer, but I know they were all delicious, judging by my companions’ reactions. That evening, dinner was a set menu in honour of the truffle, and all I will say is that Chef Jérôme had done them proud.
Oh, and in the midst of this lovely weekend, I got to spend some time with my mummy, too, going as we did to the flea market at L’Isle-sur-la-Sorgue… A great, long weekend, I tell you!

To pay a visit to Monsieur tALK’s friends, follow these links:
www.crillonlebrave.com
www.truffes-ventoux.com
www.closducaillou.com

UN WEEKEND TOUT A LA TRUFFE
Que faire? Comment dire non? L’attraction d’un weekend passé en Provence, à chasser les truffes au pied du Mont Ventoux et à goûter aux produits de Châteauneuf-du-Pape était trop forte pour y résister. Alors je n’ai pas résisté. L’Hôtel de Crillon-le-Brave, au coeur du village éponyme où je retourne fréquemment à la recherche de moments ensoleillés, m’a offert exactement ça, alors j’ai goulûment saisi l’occasion à deux mains.
Passons sous silence les passages moins intéressants (vol au petit matin, location de voiture et route de Marseille à l’hôtel) pour ne penser qu’à l’essentiel, au magique, au superbe: un grand ciel bleu, un soleil joliment brillant et des températures impossibles en Grande-Bretagne en début novembre. Vous ne me croyez pas? Regardez-donc les photos…
Comme à l’habitude, arriver à l’hôtel, pour être reçu comme des amis par une équipe attentive, est un plaisir en soi, et cette première soirée se passe superbement, grâce en partie à un superbe repas préparé par Chef Jérôme Blanchet, accompagné de vins (oui, au pluriel) conseillés par Benoît, le sommelier.
Après une bonne nuit (je vous conseille la chambre 31, avec vue sur le Ventoux et sur les dentelles de Montmirail), il est l’heure d’un petit-déjeuner ensoleillé en terrasse et un petit tour en voiture jusqu’à Monteux pour rencontrer Eric Jaumart, sa famille, et Rambo, son chien truffier. Bien qu’un peu tôt dans la saison (qui ne commence vraiment qu’en décembre), Rambo a réussi à trouver quelques Tuber Melanosporum, ces délicieux diamants noirs. Heureusement, le chef en avait déjà quelques specimens, et nous les a servis incorporés dans un superbe déjeuner.
Le lendemain (encore plus de soleil), nous nous sommes rendus au Clos du Caillou, un joli domaine au coeur de Châteauneuf-du-Pape. Etant le chauffeur du groupe, je n’ai pas pu déguster tous les vins offerts, mais je sais qu’ils étaient délicieux, à en juger les réactions de mes compagnons. Ce soir-là, le dîner était un menu autour de la truffe, et je me contenterai de dire que Chef Jérôme leur avait fait honneur.
Oh, et au milieu de ces festivités, j’ai aussi trouvé le temps de passer un peu de temps avec ma maman en allant au marché aux puces de L’Isle-sur-la-Sorgue… Un super, long weekend, je vous le dis.

Pour rendre visite aux amis de Monsieur tALK, suivez ces liens:
www.crillonlebrave.com
www.truffes-ventoux.com
www.closducaillou.com