The Flying Legends

A couple of weekends ago, I was at the Flying Legends Air Show at IWM Duxford, as one of the lucky guests of Brémont, the amazing British watch company. It was my second time there, and I thoroughly enjoyed it! Duxford airfield is part of the Imperial War Museum and, on top of very interesting displays around various WW2 machines, houses many fantastic airplanes, as you can see from the pictures.

From a piece of the original Wright Flyer to the supersonic American SR-71 Blackbird, via the fastest ever Concorde and the Avro Vulcan bomber, they are all there, with some of them ‘open to the public’. I found it fascinating to spend my morning aboard some of those marvels of engineering, and to see how air travel has changed over the years. And let me tell you that it isn’t necessarily for the better as far as comfort is concerned! But I guess modern planes are more economical, faster and safer, so you have to be grateful for that.

After my little museum visit, it was time to settle in the VIP lounge to admire the display from the Red Arrows, the British equivalent of ‘la Patrouille de France’ (the “French Patrol’). Impressive as that was, my heart was racing a little bit faster when the Spitfires, Hurricanes, Hawkers and other Corsairs took flight. You have to admire the dedication of the men and women who keep those legends flying, for our pleasure. I actually found it quite emotional, to tell the truth.

But nothing could reach the beauty, elegance and sheer presence of the de Havilland Comet, the famous DH-88, which won the England to Australia race in 1934, suffered untold accidents, but has been lovingly restored to fly again… Its elegant lines, its rutilant colour and the noise of its finely tuned engines, it was all too amazing for words!

So thank you to all the good people of Bremont for allowing me to spend such a splendid Sunday. I hope to be back next year!

 

LES LÉGENDES ONT DES AILES

Il y a quinze jours, j’étais au meeting aériens des Flying Legends à IWM Duxford, en tant qu’invité privilégié de Brémont, l’extraordinaire horloger britannique. C’était la deuxième fois que j’y allais, et je m’y suis beaucoup amusé! L’aérodrome de Duxfield fait partie du Musée Impérial de la Guerre, qui, en plus des expositions intéressantes autour des machines de la Deuxième Guerre Mondiale, abrite beaucoup d’avions fantastiques, comme vous pouvez le voir sur les images.

D’un morceau du Flyer des Frères Wright au jet supersonique américain SR-71 Blackbird, en passant par le Concorde le plus rapide de tous et le bombardier Avro Vulcain, ils sont tous là, et quelques uns sont ‘ouverts au public’. J’ai trouvé ça fascinant, de passer ma matinée à bord de ces merveilles d’ingénierie, et de voir comment le voyage en avion a changé au fil des ans. Et je dois vous dire que ça n’est pas nécessairement pour le mieux, en ce qui concerne le confort! Mais j’imagine que les avions modernes sont plus économiques, rapides et sûrs, alors on doit bien en être reconnaissant.

Après ma petite visite au musée, il fit temps de m’installer au salon VIP pour admirer le passage des Red Arrows (les ‘Flèches Rouges), l’équivalent britannique de la Patrouille de France. Aussi impressionnant que ce fut, mon coeur battit un peu plus fort quand les Spitfires, Hurricanes, Hawkers et autres Corsaires quittèrent le tarmac. Il nous faut admirer la persévérance des ces hommes et de ces femmes qui gardent ces avions en l’air, pour notre plaisir. J’ai même été très ému, pour dire la vérité.

Mais rien ne put atteindre la beauté, l’élégance et l’exceptionnelle présence du de Havilland Comet, le fameux DH-88, qui a gagné la course Angleterre-Australie en 1934, et souffrit de nombreux accidents avant d’être réparé avec soin pour s’envoler à nouveau… Ses lignes élégantes, sa couleur rutilante et le son de ses moteurs bien réglés, tout était trop beau pour être décrit!

Alors merci à Bremont pour m’avoir permis de passer un si beau dimanche. J’espère être de retour l’an prochain!

  • Harry

    Is the bottom photo the DH-88?

    • ALK

      That it is!